Mon enfant voyage, sous insuline

Mon enfant voyage, sous insuline

jeudi, septembre 8

VOYAGER à VELO avec son enfant diabétique

Nous venons de passer 2 semaines sur les pistes cyclables de la vélodyssée : 2 adultes et 2 enfants.

Cette année, nous avons parcouru 300 km de Rochefort à la dune du Pyla en 2 semaines avec des journées de repos.




Comme je le disais, ce n'est pas la 1ère fois que nous faisons des trajets à vélo sur les pistes cyclables. L'année dernière au mois d'Août, sur 2 semaines également, nous sommes partis de Noirmoutier pour arriver au fort Boyard ! Nous avons motivé nos garçons avec un but à l'arrivée, mais même sans ça, ils aiment nous suivre dans ce genre d'aventure.

Nous avons commencé il y a 4 ans, tout d'abord, suivre la Loire à vélo sur des trajets plus ou moins long selon le temps que nous disposions. 
Un week-end prolongé en Mai ou une semaine de congé en Avril. On planifie un parcours et le moyen pour transporter les vélos. 

Si nous partons du point A pour aller au point B, 2 possibilités s'offrent à nous pour revenir au point A. Nous les avons testées toutes les 2 :

1ère possibilité : L'année dernière, nous nous sommes fait déposer en voiture à Noirmoutier, puis rouler jusqu'à La Rochelle,et de là nous avons mis les vélos dans le train pour arriver à Nantes, et nous faire conduire jusqu'à destination.

Mettre les vélos dans le train est une aventure à elle toute seule. Il faut s'y prendre relativement tôt pour réserver des places pour les vélos dans les trains, et parcourir avec attention le site de réservation pour trouver le bon clic.
Ensuite, il faut se pointer à la gare avec les vélos chargés, les enfants, attendre que le quai du train soit affiché, c'est à dire 10 minutes avant son arrivé.
De là à ce qu'il y ai un passage sous terrain, sans ascenseur, à prendre....

Puis le train arrive, nous, nos vélos, nos sacoches, la charrette, nos enfants et le reste des passagers avons 3 minutes pour monter dans le wagon. Les passagers avec les valises seuls montent les premiers car il ne veulent pas nous laisser passer (logique), puis c'est notre tour, il doit rester 1 minutes et 26 secondes. Mon mari monte son vélo, mais une surprise nous attend, les emplacements vélos sont occupés ! Tant pis, je continue à passer nos vélos un a un, papa voyageur les entassera où il peut, dans le passage. N'ayant plus de place pour monter dans le train, les enfants et moi-même courons jusqu'à l'autre entrée du wagon pour enfin s’asseoir à nos places. A l'arrivée des contrôleurs, ils feront descendre les vélos, qui n'auraient pas dû être à notre place, à la gare suivante. J'ai tout de même remarqué que le chef de gare avait retardé le départ du train car nous n'étions pas encore montés, et pour cause, quelle galère !

2ème possibilité : L'aventure des vélos dans le train, étant bien trop stressante, il nous restait la solution d’amener notre voiture au point B, (par mon mari), puis de revenir en train, comme nous l'avons fait cette année.


MATÉRIEL VÉLO : 

Vélos adultes, VTC D4 assez lourds, pas top mais pas trop cher : environ 250€.

Vélo enfant pour grand voyageur : 20'' SCOTT Voltage 330€ (léger, 7 vitesses mais pas de plateau) A cette âge pas besoin de plateau, car gérer les vitesses pour un enfant c'est déjà assez compliqué.

Vélo pour p'tit voyageur :  D4 Monster Truck à 140€ en 16'' aussi lourd que celui de son frère et sans vitesse. A déconseiller donc, sauf si vous voulez pousser votre enfant une côte sur deux!

Remorque 1er prix à 70€ + sac étanche 90€ (achat de cette année car le sac d'origine n'est pas étanche. L'année dernière nous avions roulé plusieurs journées sous la pluie, les affaires avaient été mouillées, ainsi que le matériel médical de p'tit voyageur.

Barre de tractage pour le petit vélo : 70€

4 sacoches étanches pour l'avant : 2X40€

2 sacoches arrières : 30€

Porte vélo sur la voiture

4 sacoches pour guidon : 4X10€

Matériel de réparation vélo : rustine, colle, démonte pneu, multi tools, dérive chaine, chambre à air, WD40, pince, clées multi tête, clé allen, chiffon, gants...

Tente ultra light 4 places + sacs de couchage + matelas, oreillers... 1000€


Notre suite royale pour 2 semaines


MATÉRIEL DIABÈTE : 


POCHETTE FRIO : 


Nous partons plusieurs semaines en itinérance sans frigo, à rouler sous le soleil. 
Pour garder l'insuline au frais, nous avons acquis une pochette FRIO (achetée ici) qui permet de garder l'insuline à température ambiante entre 18 et 26° même sous un soleil de plomb. Il suffit de mouiller sous un filet d'eau la pochette intérieure et mettre l'insuline dedans. A renouveler tous les 2 jours. A noter que pour être efficace, la pochette doit être à l'extérieur et ne pas être enfermée dans un sac à fortiori étanche. Entièrement satisfaite de ce produit.

Petite minute scientifique: Une récente étude en Inde démontre que l'insuline stockée à 32 et 37 °C pendant 28 jours perd respectivement 14 et 18 % de son efficacité. Etant donné qu'en faisant 4 à 5 heures de vélo par jour, malgré cette perte d'efficacité même moindre que dans cette étude grâce à la pochette FRIO, nous avons dû baisser de beaucoup les doses d'insuline. Cela n'a donc pas été un problème.




POCHETTE LECTEURS DE GLYCÉMIES

Pour mettre le lecteur de glycémie, nous avons fait l'achat d'une pochette rigide, solide, décorée et personnalisable; toujours chez pochette seven.
La pochette est assez grosse pour y mettre plein électrodes, de recharge d'aiguilles pour le fastclic, du sucre en barrette, 2 lecteurs et le stylo piqueur. Si j'y met qu'un seul lecteur, il y a de la place pour la collation de p'tit voyageur (2 gâteaux au chocolat sans les retrouver en miette) Aussi, le fait d'y mettre une grosse réserve d'électrodes, sucre etc... me permet de ne pas à y penser trop souvent.


FREE STYLE LIBRE 

Ce lecteur est devenu l'indispensable pour nos vacances. Nous ne saurions faire sans. Avant ça, nous financions des capteurs DESCOM reliés à la pompe à insuline, il fallait compter 70€ pour 6 jours + 500 € pour le transmetteur.

Le free style libre fonctionne 14 jours pour 60€ (achat du lecteur pour 60 € aussi mais il existe maintenant une appli pour téléphones android gratuite qui fait la même chose). Je le préfère au DESCOM pour sa durée, sa facilité de pose et d'utilisation. Les premières 24-48h, nous couplons avec un dextro au doigt car il y a une grande différence entre les 2 données, mais ensuite, il est fiable. Le plus important, c'est d'analyser la courbe et non rester sur le chiffre en lui même. 

Pour l'instant, nous avons fait le choix de poser le free style libre sur p'tit voyageur uniquement pendant toutes les vacances scolaires, ainsi que les week-end prolongés du mois de Mai.


Mais c'est quoi ce truc au bras ? Sa réponse aux enfants : DEVINES ! 


Et bien sûr, on n'oublie pas le glucagon, les cathéters, les réservoirs, les patchs, les sucres, les piles, la pompe de secours, les stylos d'insuline, les collations, et les carambars !


DÉROULEMENT D'UNE JOURNÉE TYPE : 

8h30/9h : réveil. (certains, même avec des enfants, sont déjà partis à cette heure-ci). Scan, bolus, petit déjeuner sous la tente, habillage, dégonflage des matelas x4 ça prend du temps, rangement sacs de couchage, sécher la tente si besoin et la plier. Charger les vélos, sacoches, gros sacs, crème solaire pour tout le monde et la matinée est déjà bien avancée ! 

10h-10h30 : Scan, collation pour p'tit voyageur (il en a toujours une, même à l'école). Départ !

12h- 12h30 : Scan, bolus, pause pique-nique. On essaye de trouver un endroit sympa pour manger mais si ce n'est pas possible, c'est au bord du chemin.

16h : Goûter pour les enfants, scan, bolus. Souvent, nous venons tout juste d'arriver au camping. 

16h30-17h : Montage de la tente et installation des sacs de couchage et matelas. Préparation des affaires pour la piscine. Il faut bien compter 1h pour tout ça.

17h-18h : Piscine au camping. 


Ma préférée, évidemment !

18h-19h : Douches, balade, jeux.

19h : Scan, bolus, dîner

20h30-21h30 : Scan, carambars, balade, jeux

22h : Scan, dodo.

23h : Scan, arrêt basal, dodo

2h14 : Scan, dodo

3h49 : Scan, bolus, dodo

5h38 : Scan, sucre, dodo

7h21 : Scan, dodo.

8h30 : Réveil, scan, dodo.

Hahaha, ce n'est bien sûr qu'une caricature, car aucune nuit n'est semblable à la précédente et des nuits comme ça, on a connu pour de vrai ! :) 
Mais c'était aussi pour l'humour, car c'est vrai que l'on dort assez mal en tente et toutes les occasions sont bonnes pour scanner et rectifier le tir !

Gérer la glycémie de son enfant pendant l'effort physique : 

Il faut connaitre son enfant et savoir ses réactions de glycémies pendant le sport. Chaque enfant est différent et se gère différemment. 
Nous avons choisi le lecteur free style libre pour nous aider, en fonction de l'heure de la glycémie, de la courbe de sa glycémie, de l'effort fourni avant et après le scan, je donnais 1 ou 2 carambars ou autre bonbon ou rien. Nous avons aussi, baissé les bolus, parfois divisé par 2, et baissé le basal, mais malgré ça, il lui fallait manger du sucre. (bonbons)

J'étais en possession du lecteur, du coup, je restais constamment derrière p'tit voyageur pendant que nous roulions. Les enfants avaient des rythmes différents, et mon mari ne voulait pas laisser grand voyageur seul devant.


Mais que mange t-on lors d'une randonnée de 2 semaines à vélo ?


Pique-nique au pied de la dune du Pila


Nous avons une réserve de nourriture (l’équivalent d'une sacoche étanche vélo) en fonction des goûts alimentaires des enfants et de l'absence de frigo :

Le matin : mini gâche aux pépites de chocolat.

La collation de p'tit voyageur, des crêpes fourrées au chocolat qui ne risquent ni de fondre, ni de se casser dans les sacs contrairement aux biscuits secs (Petits écoliers, BN, Princes,...).

Le midi : Pain de mie complet, avec au choix, rillettes, sardines, jambon (lorsque nous passions devant une supérette avant la pause dej). Sandwich au fromage, fruits et surtout melon charentais (si occasion d'en acheter), chips, compote en gourdes.

Goûter : Glace si l'occasion se présentait, sinon compote en gourde et biscuits.

Le soir : dîner au snack du camping ou restaurant en ville. Nous avons privilégié, les crêperies, les menus enfants avec des pâtes ou pommes de terre, pour éviter de manger trop souvent des frites ou des pizzas.  Il faut compter 40€ de resto par soir car en général nous ne prenions qu'un plat.

Mais où dort-on ?

C'est la 2ème année que nous utilisons notre tente pour dormir en camping. Les autres fois, nous avions testé, les hôtels et chambres d'hôtes accueillant des vélos.
Les campings, il y en a pour tous les prix. Le nombre d'étoile n'indique pas forcément une fourchette de prix. 
Il arrive que certains campings soient complets mais ils trouvent tout de même une place pour une famille avec vélos. 
En général, on se retrouve avec d'autres familles ou couples qui font la vélodyssée. Cela favorise les rencontres et les échanges.
Une famille qui nous a marqué sur la route : Un couple, 2 jeunes enfants et un bébé de 3 mois !

Et comment vont les glycémies avec autant de sport pour un enfant diabétique ?

Dans l'ensemble c'est plutôt pas mal, il faut souvent contrôler et rectifier avec un carambar pour son plus grand plaisir !


Courbe de sa glycémie avec le free style libre
Les petits ° indiquent les scans effectués

Alors, avec des courbes comme celles-ci, à combien sera sa prochaine hémoglobine glyquée ?

Et vous, prêts pour l'aventure ?








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire